Commencer la soumission

Lire: Nathalie Sarraute, une répétition à double fond

Télécharger

A- A+
Alt. Display

Varia

Nathalie Sarraute, une répétition à double fond

Authors:

Marion Geiger ,

California State University San Marcos, US
About Marion

Marion Geiger est Professeure de français et d’allemand à la California State University San Marcos aux États-Unis. Ella a publié des articles sur Montaigne, Zola, Marie Ndiaye, la théorie esthétique romantique et un livre sur la représentation de la maladie dans les romans français et allemands des XIXe et XXe siècles.

 

Marion Geiger is professor of French and German at California State University San Marcos. She has published articles on Montaigne, Zola, Marie Ndiaye, art theory in German Romanticism, and a book on the representation of sickness in 19th- and 20th-century novels.

X close

Luc Monnin

Reed College, US
About Luc

Luc Monnin est Professeur Associé de français à Reed College aux États-Unis. Il a publié des articles sur Rousseau, Montaigne, Fontenelle, Condillac et la théorie du langage au XVIIIe siècle. Il enseigne des cours sur les littératures du XVIe au XXe siècles, ainsi que des cours sur le roman et la théorie littéraire.

 

Luc Monnin is Associate Professor of French at Reed College. He has published on Rousseau, Montaigne, Fontenelle, Condillac and 18th-century language theory. He teaches courses on Early Modern Literature and Culture, The Novel, and Literary Theory, often with a focus on visual arts.  

X close

Résumé

Cette étude, dans la continuation des travaux de Françoise Asso, entreprend d’examiner le phénomène de la répétition textuelle dans l’œuvre de Nathalie Sarraute. L’article tente de montrer le rôle de la répétition dans la génération du texte littéraire sarrautien, alors même que le roman écarte l’intrigue, les personnages ou la toute-puissance du narrateur comme principe de progression. L’étude contribue à montrer comment cette répétition qui introduit la parole courante dans l’espace esthétique du texte littéraire, sert aussi à marquer comme tels les clichés et les lieux communs. Cette particularité rend possible une lecture à deux niveaux : d’une part, une lecture sensible par laquelle les lecteurs sont malmenés par la répétition des clichés et, d’autre part, une lecture intellectuelle où la répétition sert de marque et de jalon permettant aux lecteurs de développer une expérience esthétique consciente.

 

Building on Françoise Asso’s research on the role of repetition in Nathalie Sarraute’s work, this article examines how repetition replaces other forms of narrative agency (plot, characters, omnipotent narrator) in this author’s texts. This study demonstrates how repetition, which introduces common language into the esthetic space of the literary text, also serves to single out clichés and stereotypical speech. These two contrasting functions of repetition organize a double reading of the text: simultaneously subjecting the readers to the banality of clichés and empowering them in an aesthetic experience.

DOI: https://doi.org/10.18352/relief.1017
How to Cite: Geiger, M. and Monnin, L., 2019. Nathalie Sarraute, une répétition à double fond. RELIEF - Revue Électronique de Littérature Française, 13(2), pp.63–75. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.1017
22
Vues
18
Téléchargements
Publié le 19 Dec 2019.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)