Commencer la soumission

Lire: Micropolitique littéraire : l'éthique relationnelle mise en oeuvre dans Raffut de Philippe D...

Télécharger

A- A+
Alt. Display

Articles - thematic dossier

Micropolitique littéraire : l'éthique relationnelle mise en oeuvre dans Raffut de Philippe De Jonckheere

Author:

Corentin Lahouste

Université Catholique de Louvain, BE
About Corentin

Corentin Lahouste est chercheur (aspirant FNRS) à l’Université catholique de Louvain (UCLouvain, Belgique), au sein du Centre de recherche sur l’imaginaire (CRI). Il est l’auteur d’une thèse, soutenue en mars 2019 et effectuée sous la co-direction de la professeure Myriam Watthee-Delmotte (UCLouvain) et du professeur Bertrand Gervais (UQÀM, Montréal), consacrée aux figures, formes et postures de l’anarchique dans la littérature contemporaine en langue française du livre et de l’écran. Dans ce cadre, il a plus spécifiquement étudié les œuvres de Marcel Moreau, de Yannick Haenel et de Philippe De Jonckheere (hypermédia). Ses travaux ont nourri une dizaine d’articles parus dans des revues telles que Studi Francesi, Fixxion, ou encore Mémoires du livre/Studies in Book Culture. Il a co-édité, avec Charline Lambert, les numéros 3-4 du 72ème volume de la revue Les Lettres romanes, portant sur La réappropriation du sensible et du sensoriel dans la littérature des XXe et XXIe siècles, sortis en avril 2019.

 

Corentin Lahouste is a researcher, as aspirant FNRS (Belgian Fonds National de la Recherche Scientifique), at UCLouvain (Belgium), within the Centre de recherche sur l’imaginaire (CRI/INCAL). He is the author of a PhD thesis, under the co-direction of prof. Myriam Watthee-Delmotte (UCLouvain) and prof. Bertrand Gervais (UQÀM, Montréal), dedicated to figures, forms and postures of anarchy in French contemporary literature. His doctoral research was focused on the works of Marcel Moreau, Yannick Haenel and Philippe De Jonckheere (hypermedia). He had the opportunity to publish the findings of his works in the form of articles in journals such as Studi FrancesiFixxion or Mémoires du livre/Studies in Book Culture. He co-edited, with Charline Lambert, the issues 3-4 of the 72nd volume of Les Lettres romanes, titled La réappropriation du sensible et du sensoriel dans la littérature des XXe et XXIe siècles.

X close

Résumé

Cette contribution vise à montrer comment Raffut, roman de Philippe De Jonckheere publié en 2018, est un texte profondément politique qui met en lumière, tout en finesse et à travers l’éthique relationnelle qu’il déploie, les enjeux individuels et collectifs de l’ébranlement des certitudes, de la prise de recul sereine, de la non-simplification, de l’écoute ou encore de l’importance à accorder aux détails et nuances mais aussi à la bienveillance et à la compas­sion. Il s’agit ainsi de souligner la micropolitique processuelle que dispose et élabore le ro­man, notamment par le type de narration qu’il met en œuvre de même que par l’implication sensible dont il témoigne.

 

This contribution aims to show how Raffut, Philippe De Jonckheere’s novel that was published in 2018, is a profoundly political text that highlights, with finesse and through the relational ethics it deploys, the individual and collective issues of the shaking of certainties, of the serene step back, of the non-simplification and the listening, or of the importance to give attention to details and nuances, but also to benevolence and compassion. We underline the processual micropolitics that the novel elaborates, particularly through the type of narrative implemented as well as the sensitive involvement it testifies.

DOI: https://doi.org/10.18352/relief.1031
How to Cite: Lahouste, C., 2019. Micropolitique littéraire : l'éthique relationnelle mise en oeuvre dans Raffut de Philippe De Jonckheere. RELIEF - Revue Électronique de Littérature Française, 13(1), pp.42–53. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.1031
17
Vues
20
Téléchargements
Publié le 12 Jul 2019.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)