Commencer la soumission

Lire: Le roman d'entreprise, un roman de malheureux ?

Télécharger

A- A+
Alt. Display

Articles - thematic dossier

Le roman d'entreprise, un roman de malheureux ?

Author:

Aurore Labadie

FR
About Aurore

Aurore Labadie est agrégée de lettres modernes, docteure ès lettres et membre associée du laboratoire de recherche THALIM (Université Sorbonne Nouvelle-Paris III). Sa thèse, intitulée Le roman d’entreprise à partir des années 1980. Thierry Beinstingel, François Bon, Nicole Caligaris, Élisabeth Filhol, soutenue en 2015, a été lauréate du Prix de thèse des Presses Sorbonne Nouvelle en 2016 et publiée dans cette même maison d’édition.

 

Aurore Labadie holds a higher degree in modern French literature (Agrégation), she is  Doctor of Letters and Associate Member of the THALIM Research Laboratory (University Sorbonne Nouvelle-Paris III). Her thesis, Le roman d’entreprise à partir des années 1980. Thierry Beinstingel, François Bon, Nicole Caligaris, Élisabeth Filhol, defended in 2015, won the Sorbonne Nouvelle Press Thesis Prize in 2016 and was published in this same publishing house.

X close

Résumé

Bonheur et entreprise sont-ils des inconciliables ? Conjointement pensé comme un lieu de réalisation de soi et comme une sphère de souffrance, cet espace clef de nos sociétés contemporaines fait débat. Le roman, aux côtés des autres champs, interroge ce rapport au travail à travers le vécu intime de salariés d’entreprise. Si cet enjeu colore la fiction d’une teinte philosophique, il est plus encore au service d’une réflexion politique sur les récentes mutations socioéconomiques et idéologiques du monde du travail. Le chômage, la spéculation, la reconversion professionnelle : ces trois situations professionnelles sont des sources d’implication pour l’écrivain. Elles lui permettent d’exploiter les ressources psychologiques du roman en réfléchissant aux effets du néolibéralisme.

 

Are happiness and the workplace incompatible ? Thought as a place of self-realization and as a sphere of suffering, this key space of our contemporary societies is debated. The novel, along with other fields, questions this relationship to work through the intimate experience of company employees. While this issue colours fiction with a philosophical hue, it’s even more at the service of political reflection on the recent socio-economic and ideological changes in the world of business. Unemployment, speculation and vocational retraining: these three professional situations are sources of involvement for the writer. They allow him to exploit the psychological resources of the novel by reflecting on the effects of neoliberalism.

DOI: https://doi.org/10.18352/relief.1032
How to Cite: Labadie, A., 2019. Le roman d'entreprise, un roman de malheureux ?. RELIEF - Revue Électronique de Littérature Française, 13(1), pp.136–155. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.1032
25
Vues
10
Téléchargements
Publié le 12 Jul 2019.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)