Commencer la soumission

Lire: Dieu, tu n'es jamais aussi beau que sur une face humaine

Télécharger

A- A+
dyslexia friendly

Articles

Dieu, tu n'es jamais aussi beau que sur une face humaine

Author:

Mireille Brémond

Université Aix-marseille III Paul Cézanne, FO
About Mireille
maître de conférences section 9, institut d'études françaises pour étudaints étrangers, Université Aix-marseille III Paul Cézanne. directrice des études de l'iefee. recherche sur la mythologie classique dans la littérature française du 20ème siècle, notamment chez Giraudoux et Yourcenar
X close

Résumé

Autour de deux figures mythiques incarnant la beauté : Apollon et Narcisse, plusieurs thèmes récurrents dans l’œuvre de Yourcenar s’enchevêtrent. Celui de l’image de soi, étrange, étrangère, voire impossible, que nous renvoient toutes espèces de miroirs, symboles de la relation difficile de soi à soi et aux autres ; celui de la beauté et de l’art, de l’objet d’amour considéré comme œuvre d’art ; celui du statut de l’être aimé, appréhendé à la fois comme œuvre d’art et être divin. Tous ces thèmes s’articulent pour aboutir à l’idée de l’immortalisation par l’art et de la divinisation par l’amour.
DOI: http://doi.org/10.18352/relief.146
How to Cite: Brémond, M., (2008). Dieu, tu n'es jamais aussi beau que sur une face humaine. RELIEF - REVUE ÉLECTRONIQUE DE LITTÉRATURE FRANÇAISE. 2(2), pp.161–170. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.146
Publié le 23 Jul 2008.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)