Commencer la soumission

Lire: Figures du lecteur : Textes Liminaires et Images dans le Cabinet des Fées (1785-1789)

Télécharger

A- A+
dyslexia friendly

I. Aux origines du conte de fées français

Figures du lecteur : Textes Liminaires et Images dans le Cabinet des Fées (1785-1789)

Authors:

Amélia Belin ,

About Amélia
Amélia Belin, doctorante (Université de Bourgogne, France), prépare une thèse sur Clément-Pierre Marillier, et participe à l’édition critique complète des dessins de cet artiste pour le Cabinet des fées et les Voyages imaginaires (1785-1789), dirigée par Aurélie Zygel-Basso et en collaboration avec Kim Gladu et Daphne Hoogenboezen [Presses de l’Université de Laval, 2011].
X close

Kim Gladu,

About Kim
Kim Gladu, doctorante (Université du Québec à Trois-Rivières), participe à l’édition critique complète des dessins de Clément-Pierre Marillier pour le Cabinet des fées et les Voyages imaginaires (1785-1789), dirigée par Aurélie Zygel-Basso et en collaboration avec Amélia Belin et Daphne Hoogenboezem [Presses de l’Université Laval, 2011].
X close

Aurélie Zygel-Basso

About Aurélie
Aurélie Zygel-Basso, chercheure postdoctorale (Chaire de recherche du Canada en rhétorique, Université du Québec à Trois-Rivières), dirige l’édition critique complète des dessins de Clément-Pierre Marillier pour le Cabinet des fées et les Voyages imaginaires (1785-1789), en collaboration avec Amélia Belin, Kim Gladu et Daphne Hoogenboezem [Presses de l’Université Laval, 2011].
X close

Résumé

L’éditeur du Cabinet des fées (1785‐1789), Charles‐Joseph de Mayer, témoigne dans les textes liminaires d’une conception de l’imagination au service d’une visée pédagogi‐que, traduite par les contes merveilleux. Il se garde cependant bien de prendre en compte un autre régime d’imagination : celui des centaines de planches commandées à Clément‐Pierre Marillier. On observe alors un certain dialogue entre les textes d’éditeur – représentatifs d’une doxa contemporaine – et les séries d’images, autant de situations typiques d’une galerie du romanesque et du merveilleux, permettant de reconnaître une culture visuelle marquée par la mise en scène des espaces d’enchantement.
DOI: http://doi.org/10.18352/relief.540
How to Cite: Belin, A., Gladu, K. & Zygel-Basso, A., (2010). Figures du lecteur : Textes Liminaires et Images dans le Cabinet des Fées (1785-1789). RELIEF - REVUE ÉLECTRONIQUE DE LITTÉRATURE FRANÇAISE. 4(2), pp.77–108. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.540
Publié le 08 Dec 2010.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)