Commencer la soumission

Lire: La relation éducative genlisienne, ou La distorsion du lien pédagogique

Télécharger

A- A+
dyslexia friendly

Articles

La relation éducative genlisienne, ou La distorsion du lien pédagogique

Author:

Josiane Guitard-Morel

About Josiane
Josiane Guitard-Morel est Formatrice associée et professeur de Lettres du second degré détachée dans l’enseignement supérieur depuis 2006, IUFM d’Auvergne, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand et doctorante à l’université de Bourgogne en Lettres Modernes, rattachée au laboratoire LISIT. Soutenance prévue le 25 octobre 2013.
X close

Résumé

Cet article évoque Madame de Genlis, connue pour ses fortes positions antiphilosophiques et ses implications dans un siècle en pleine ébullition intellectuelle. La préoccupation fonda-mentale des Lumières est la quête hic et nunc du bonheur terrestre de l'homme. L'une des clés pour ouvrir la porte de la félicité humaine se nomme éducation. La présente étude analyse comment Madame la gouverneur des princes s'empare du sujet éducatif, l'expérimente au-près des enfants d'Orléans et conçoit une oeuvre pédagogique originale, Adèle et Théodore. L'article discute la contribution de cet ouvrage épistolaire à la réflexion didactique éclairée et révèle comment la volonté de trop bien éduquer consume la nature humaine et altère la relation éducative nouée entre maître et élève.
DOI: http://doi.org/10.18352/relief.848
How to Cite: Guitard-Morel, J., (2013). La relation éducative genlisienne, ou La distorsion du lien pédagogique. RELIEF - REVUE ÉLECTRONIQUE DE LITTÉRATURE FRANÇAISE. 7(1), pp.33–44. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.848
Publié le 18 Sep 2013.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)