Commencer la soumission

Lire: LE CORPS COMME ZONE DE CONTACT : l’érotique et la souveraineté dans l’œuvre de Natasha Kanap...

Télécharger

A- A+
dyslexia friendly

None

LE CORPS COMME ZONE DE CONTACT : l’érotique et la souveraineté dans l’œuvre de Natasha Kanapé Fontaine

Author:

Malou Brouwer

About Malou
Malou Brouwer a terminé sa maîtrise de recherche en études littéraires (Université Radboud) en août 2017. Son mémoire traite de l'érotisme et de la souveraineté dans la poésie autochtone canadienne francophone et anglophone. Ses intérêts de recherche portent sur les questions de l'écriture féminine, de l'environnement et de l'identité dans les littératures − prose et poésie − francophones.
 
Malou Brouwer finished her research master in literary studies (Radboud University) in August 2017. Her thesis studies eroticism and sovereignty in Francophone and Anglophone Canadian Indigenous poetry. Her research interests include questions of women's writing, environment and identity in Francophone literatures − both prose and poetry.
X close

Résumé

Cet article vise à étudier de quelle manière le corps autochtone féminin contribue à la réimagination de la souveraineté. Dans le cadre du féminisme autochtone, nous analysons le corps comme une zone de contact dans l’œuvre poétique de Natasha Kanapé Fontaine. Il s’agit d’identifier trois stratégies du corps – la dénonciation de la violence sexuelle et le contournement de l’Histoire officielle, l’affirmation de l’identité autochtone et la création de nouvelles relations – afin de souligner le rôle négociateur du corps dans la contestation d’une certaine pensée dominante au Canada.

 

This article aims to study how the Indigenous female body contributes to re-imagining sovereignty. Within the framework of Indigenous feminism, we analyze the body as a contact zone in the poetic work of Natasha Kanapé Fontaine. We identify three strategies of the body – denouncing sexual violence and bypassing official History, re-affirming Indigenous identities, and creating new relations – in order to underline the negotiating role played by the body in contesting a certain kind of dominant thinking in Canada.

DOI: http://doi.org/10.18352/relief.974
How to Cite: Brouwer, M., (2017). LE CORPS COMME ZONE DE CONTACT : l’érotique et la souveraineté dans l’œuvre de Natasha Kanapé Fontaine. RELIEF - REVUE ÉLECTRONIQUE DE LITTÉRATURE FRANÇAISE. 11(2), pp.84–102. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.974
6
Vues
2
Téléchargements
Publié le 20 Dec 2017.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)