Commencer la soumission

Lire: UNE CRISE DE LA MODERNITÉ EN POÉSIE : de l’impuissance de Pierre Reverdy à l’auto-annulation...

Télécharger

A- A+
dyslexia friendly

I. Modernities Contested

UNE CRISE DE LA MODERNITÉ EN POÉSIE : de l’impuissance de Pierre Reverdy à l’auto-annulation de Danielle Collobert

Author:

Martine Renouprez

About Martine

Professeure titulaire à l’Université de Cadix où elle enseigne et mène des recherches en littérature francophone, avec un intérêt particulier pour les écritures de femmes (livres : Claire Lejeune : La poésie est en avant, Avin, Luce Wilquin, 2005 ; Introducción a la literatura belga. Una aproximación sociológica, Cadix, Service des publications de l’Université de Cadix, 2006 ; avec Danielle Bajomée, Claire Lejeune. Une voix pourpre, Bruxelles, La Renaissance du livre, 2012). 

 

Martine Renouprez is professor at the University of Cadiz where she teaches and conducts research in Francophone literature, with a particular interest in women's writings (Claire Lejeune : La poésie est en avant, Avin, Luce Wilquin, 2005; Introducción a la literatura belga. Una aproximación sociológica, Cadix, Service des publications de l’Université de Cadix, 2006; together with Danielle Bajomée, Claire Lejeune. Une voix pourpre, Bruxelles, La Renaissance du livre, 2012).  

X close

Résumé

De Pierre Reverdy à Danielle Collobert, cet article explore la tonalité élégiaque de la poésie moderne, hantée par le blanc, le vide et l’impuissance et marquée par une irrémédiable césure avec le monde, ce qui va de pair avec une perte de l’intersubjectivité jusqu’à l’incommunicabilité. Pourtant, l’héritage de Pierre Reverdy n’est pas que négation puisque le Surréalisme lui doit sa théorie de l’image. Or, le Surréalisme est un dépassement des limites de la modernité et nous suggérons qu’il porte en lui les germes de la postmodernité.

 

From Pierre Reverdy to Danielle Collobert, this article explores elegiac tonality in modern poetry, haunted by white, emptiness and impotence and marked by an irremediable caesura with the world along with a loss of intersubjectivity which leads to incommunicability. The legacy of Pierre Reverdy, however, lies not only in negation, for Surrealism owes him a theory of the image. Surrealism, therefore, goes beyond the limits of modernism and we argue that it bears within the seeds of postmodernism.

DOI: http://doi.org/10.18352/relief.977
How to Cite: Renouprez, M., (2017). UNE CRISE DE LA MODERNITÉ EN POÉSIE : de l’impuissance de Pierre Reverdy à l’auto-annulation de Danielle Collobert. RELIEF - Revue Électronique de Littérature Française. 11(2), pp.1–14. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.977
68
Vues
32
Téléchargements
Publié le 20 Dec 2017.
Évalué par les pairs

Téléchargements

  • PDF (FR)